Petit Larousse illustré :
FOURMILIERE n.f.
1. Nid de fourmis ; ensemble des fourmis vivant dans un nid.
2. Litt. Multitude de gens qui s'agitent.

Menu

accueil
action-réaction (blog)
Quand ça pète y tion !
cours de langue de bois
ressources :
  • informatique
  • glossaire

  • me contacter

    ouvaton, l'hébergement .coop Gandi, votre nom de domaine autrement.
    Intention

    Dans une fourmilière chacun a sa spécialité.
    Dans une fourmilière les mythes n'existent pas (et sans doute les mites non plus), du moins certains scientifiques l'affirment.

    289ème de mon année de naissance dans la fourmilière concarnoise, j'ai décidé d'ouvrir ce site pour éditer au fil du temps différentes choses que le plaisir du partage m'incite à rendre publiques (réaction à l'actualité locale, technique, recettes de cuisine, pétitions,...).

    Ma démarche peut paraître prétentieuse, elle est au contraire modeste car inspirée par le fait que la connaissance est une chose qui augmente pour chacun lorsque l'on partage celle que l'on possède : c'est sans doute pour cela qu'il n'est pas évident de la "marchandiser".
    Et d'autre part, en ces temps de mystification par les grands médias, nous avons la possibilité en écoutant ceux qui ont les clés (et nous en avons tous) de tenter de ne pas avaler trop de couleuvres.

    Ce site, fruit d'un élan personnel, par la mise en place progressive d'outils adaptés, permettra la coopération (c'est le fameux Web 2.0 ou Web Social, très médiatique en ce moment).
    Toujours le principe de la fourmilière : volontaires qui connaissez, manifestez-vous !.

    Nous pouvons tous être un média, certes de la taille d'une fourmi par rapport à l'ensemble, mais efficace [1].

    JibéCC (janvier 2007).



    [1] « Le fascisme casqué, militaire, botté a disparu en tant que tel. Le pouvoir est partout - leçon de Foucault -, le micro-fascisme a donc remplacé la formule totalitaire massive - leçon de Deleuze. Comment combattre ce micro-fascisme ? Par micro-résistances. Construire des individualités éclairées, fortes, sereines, puissantes, décidées, volontaires, bien avec elles-mêmes, la condition pour être bien avec les autres. Passer de la vie mutilée à la vie juste et bonne, via la vie transfigurée. Un projet existentiel et politique. »
    Michel Onfray, "Misère (et grandeur) de la philosophie", le Monde Diplomatique octobre 2004.
    http://perso.wanadoo.fr/michel.onfray


    webmaster - rapport d'anomalie